Combrailles Durables

La SCIC Combrailles Durables a lancé de multiples projets citoyens solaires sur des bâtiments publics du territoire. Objectif : mobiliser largement les habitants et démontrer la faisabilité technique et économique des projets pour donner des idées aux autres territoires.

Le projet

Les infos clés de la SCIC Combrailles Durables

Installation : 2205m2 de panneaux photovoltaïques

Puissance : 135 kWc

Production : 361 MWh / an, soit la consommation électrique (hors chauffage) de 120 foyers

Montant total : 275 000€

Investissement d’Énergie Partagée :

  • 50 000 € au capital de la SCIC Combrailles Durables

 

Le moteur de recherche Lilo a sélectionné Combrailles Durable pour ces dons

Ce moteur de recherche permet en effet de financer des projets sociaux et environnementaux.

 

Six projets en une grappe

Mettre en production une grappe de projets de centrales photovoltaïques sur le petit territoire rural des Combrailles (limite Nord du Parc des Volcans d’Auvergne) en SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), c’est possible. Il s’agit pour la SCIC Combrailles durables d’une phase de développement importante.

Après avoir traversé une phase d’amorçage avec la réalisation déjà de 9 petites centrales sur des bâtiments publics (école, lycée, mairie, gradins de rugby…), c’est fort de 175kwc en production pour 1200m² de panneaux que la coopérative entame une deuxième phase de développement.

combrailles2

 

Au programme pour 2014-2015, une grappe de centrales solaires du même type, toujours en toiture de bâtiments publics pour :

-> Une centrale de 99kWc en toiture de la salle polyvalente de Ménétrol (63)

-> Une centrale de 9kWc sur des salles de cours du lycée agricole de St Gervais d’Auvergne

-> 4 autres centrales de 9kWc sur des bâtiments publics des communes alentours

Pourquoi 6 projets ?  Parce que c’est plus simple et plus réaliste économiquement de porter les projets en grappe qu’à l’unité !

Et la suite ?

D'autres projets ont ensuite vu le jour en 2015-2016 :

– toujours de petites centrales photovoltaïques sur des bâtiments publics en grappes

– de nouveau une « grosse » centrale de 99kwc sur une école cette fois

– la SCIC s'engage dans du développement, plus conséquent, de PV en toiture pour des projets dans le cadre des appels d’offres (+250kWc) mais aussi de PV au sol en réhabilitation de parcelle

– un projet d’éolien est en maturation sur un temps plus long

– ces nouveaux projets, plus lourds, donnent naissance à des sociétés de projet dédiées pour permettre un financement participatif.

6-eme-classe-loubeyrat-fini-avec-kermesse-juin-2012

Toujours dans l’esprit initial

Il s’agit surtout de rester fidèle aux idées fondatrices centrées sur la lucrativité réduite, le fonctionnement coopératif et l’essaimage. Cet essaimage est fondamental pour que les savoirs et savoirs faire, souvent hérités d’autres projets précurseurs, soient vivants et mutualisés avec les petits nouveaux d’autres territoires qui développent à leur tour des projets similaires aux quatre coins de France et ce grâce à la magie du téléphone gratuit et de l’internet.

ecole-loub-13-mai-2011

Avec près de 200 coopérateurs à 80 % ultra locaux (Manzat Communauté) et 20 % plus éloignés voire ultra exotiques (basques, béarnais, corses, …) la coopérative entend bien non seulement montrer que l’appropriation citoyenne des ENR est possible mais aussi pousser un maximum de frileux à passer à l’acte chez eux, sur leur école, leur mairie, leur gradins de foot…

Vous avez une école dans votre village ou votre quartier ? Alors qu’attendez vous ?

Contact

Isablle Garderes

isabelle.garderes@combraillesdurables.fr

 

combrailles2

 

6-eme-classe-loubeyrat-fini-avec-kermesse-juin-2012

ecole-loub-13-mai-2011