Connexion

Les Survoltés d'Aubais

À l’origine, un collectif de citoyens contre l’exploitation du gaz de schiste. Lors d’une réunion de bilan, un jeune homme pose la question suivante : et si au lieu d’être contre quelque chose nous nous engagions dans un projet positif pour notre territoire ?

Le projet

Gaz de schiste, accidents nucléaires, épuisement des ressources naturelles, réchauffement climatique... Le questionnement citoyen croissant sur notre avenir énergétique contribue à la naissance du collectif citoyen «Territoire en Transition Vidourle Vaunage», dont l'un des objectifs est d'agir ici et maintenant pour la mise en oeuvre de la transition énergétique. Ce groupe a adopté les trois principes du scénario Négawatt : sobriété, efficacité énergétique et développement des énergies renouvelables.

Le collectif est à l'initiative de la création de l'association des Survoltés, qui milite pour le développement des énergies renouvelables sur son territoire et lance ce projet photovoltaïque à Aubais, dans le Gard (30). Le collectif cherche à utiliser le moins possible d’énergie fossile et à favoriser les économies d’énergie chez tous les habitants. Il décide, avec le soutien technique d’Enercoop Languedoc-Roussillon, de commencer à construire une centrale au sol avec 1 500 m2 de capteurs photovoltaïques sur un terrain de 4000 m2, qui approvisionnera Enercoop en contrat direct (hors obligation d'achat). 

L'énergie du collectif

Logo


C’est en juin 2012 que cette idée de parc photovoltaïque a germé et que le choix du lieu s’est imposé. 

Le projet sera installé sur l'ancienne décharge du village, comblée il y a une dizaine d'année. Ce terrain, situé dans une zone artisanale, est idéal pour développer un projet de production d’énergie citoyenne. Une jolie manière de faire d'un vestige du passé un projet d’avenir... 

Le projet a été l’un des onze lauréats primés par la Région en 2014, en partenariat avec l’Ademe, ce qui lui permet de bénéficier d'une subvention de 100.000€.  Il produira tous les ans ce que 150 familles d’Aubais consomment en électricité (hors chauffage).

Une démarche qui rassemble

Une nouvelle fois, ce projet prouve que collectivement, les citoyens possèdent les moyens de leurs ambitions et sont capables de mobiliser les ressources financières et techniques pour développer des solutions pour leur avenir.

L'objectif ici est donc de créer et entretenir autour du projet une dynamique qui associe le plus possible les citoyens du territoire. Ceux qui veulent s'impliquer directement peuvent donner un peu de leur temps et de leurs compétences pour faire avancer le projet. Et en investissant via Énergie Partagée dans des parts à partir de 100€, les citoyens qui le souhaitent peuvent devenir copropriétaires de la centrale. 

IMGP0560

Ce projet de parc photovoltaïque citoyen s’inscrit aussi dans la logique de décentralisation des moyens de production énergétique : les systèmes décentralisés permettent de consommer au plus près des lieux de consommation, au moyen de technologie sures et maîtrisables, contrairement au système centralisé tel que le nucléaire, générateur de gaspillages et danger pour l‘humanité.

Le projet est en plus un moyen de permettre aux citoyens de s’investir pour leur avenir et la redynamisation de la démocratie locale. C’est aussi un moyen permettant la relocalisation des produits financiers et des emplois liés à ces activités.

Enfin, cette nouvelle source de production d’énergie et les moyens financiers qu’elle dégagera permettront à terme le développement d'autres projets collectifs, tels le soutien à des associations œuvrant dans le domaine de l’éducation à l’environnement, la lutte contre la précarité énergétique, le développement des énergies renouvelables, la réhabilitation thermique de l’habitat, mais également la culture, la solidarité et le vivre-ensemble.

survoltes

Infos Clefs

Localisation : Ancienne décharge municipale d'Aubais, Gard (30)

Puissance installée : 249 KWc

Production annuelle attendue : 360 MWh/an, soit la consommation énergétique de 150 foyers hors chauffage. 

Structure gestionnaire du projet : SAS "Le Watt Citoyen"

Contact 

contact@survoltes.fr 

Le porteur de projet

Le collectif fonctionne sur le principe fondamental de la concertation. Rien ne doit se faire sans l'aval des citoyens et des collectivités locales, afin d'assurer la réussite du projet et de contribuer à la cohésion sociale au sein de notre territoire.

Pour en savoir plus sur la gouvernance, voici le montage juridique de la SAS "Le Watt Citoyen" qui porte le projet.

Montage juridique 

À quoi servira votre financement ?

Le total des fonds propres est de 330.000€, sans emprunt bancaire. 

Voici un aperçu du plan de financement du projet :

 financement aubais 3

Pourquoi nous choisir?

Une mission d’intérêt collectif :

C'est un projet à long terme, inscrit dans une démarche durable, qui profitera à l'ensemble des habitants de notre territoire. Une partie des revenus sera réinvestie, via l'association des Survoltés, dans des projets d'intérêt général.

L'Assemblée Générale décidera des actions à mener en faveur de la préservation de l'environnement et/ou de la maîtrise de l'énergie. Les domaines tels que l'agriculture biologique, les circuits courts alimentaires, les transports doux, la réduction des déchets feront partie de nos préoccupations, de même que le soutien au vivre ensemble et les projets culturels. Notre territoire bénéficiera d'une aura résolument tournée vers l'avenir.

La cohérence environnementale et sociale :

Le plan d'affaires intègre le recyclage des produits, en particulier les capteurs dont près de 92 % sont recyclables (prise en charge par «PV Cycle»). Une provision annuelle assurera le démantèlement du parc en fin de vie.

Plus d'informations sur le site https://survoltes.fr/

En souscrivant au capital d'Énergie Partagée Investissement, vous nous permettez d'investir directement au capital de projets qui en ont besoin. Pour leur laisser le temps de se développer et de dégager des revenus, la durée de placement conseillée est de 10 ans. Le capital que vous détenez dans Energie Partagée n'est pas garanti, mais la diversité du portefeuille de projets Energie Partagée assure une mutualisation des risques ET les bénéfices.

Consultez le rapport d'exercice d’Énergie Partagée Investissement en 2014