Connexion

Zusamme Solar Colmar

Par-delà la frontière, une coopérative énergétique française et une coopérative allemande, toute deux citoyennes, ont uni leurs projets pour financer quatre toitures solaires photovoltaïques sur des bâtiments industriels de Colmar. Et font appel au financement citoyen via Énergie Partagée.
SUZAME SOLAR COLMAR 1000x450

Le projet

La coopérative alsacienne : Énergies Partagées en Alsace

Porté par l’enthousiasme pour le photovoltaïque des années 2007 - 2008, un premier noyau de 25 habitants du Haut-Rhin a soutenu la création d’une société coopérative d’énergie : Energies Partagées en Alsace.

Aujourd’hui constituée de 37 individus de la région, elle a n’a cessé de diffuser le message d’une énergie locale, financée et maîtrisée par les citoyens. Très vite, elle a mené des actions de sensibilisation destinées à réduire la consommation énergétique (achat groupés de lampe LED, animations et sensibilisation lors de festivals, etc) et à mettre en avant les initiatives novatrices (visite de Freiburg pour les coopérateurs).

Et la coopérative ne s’est pas arrêtée là. Pour démontrer la pertinence d’une transition énergétique locale, rien de tel que la mettre en pratique !

Les coopérateurs ont alors initié le développement de quatre projets photovoltaïques dans la région pour une puissance totale de 77 kWc. 

L’Allemagne : ce voisin inspirant

Outre Rhin, l’énergie citoyenne est ancrée dans la culture depuis bien longtemps. Installée juste de l’autre coté de la frontière allemande, à Freiburg in Brisgau, Fesa Energie fait partie des quelques 800 coopératives énergétiques allemandes qui se sont créées grâce à politique favorable à la constitution de sociétés de projets locales.

 

Depuis 2011, grâce à ses 68 coopérateurs, Fesa a en effet développé des projets photovoltaïques, jusqu'à plus de 700 kWc à ce jour.

Elle  gère un parc de centrales photovoltaïques et éoliennes pour un total de 1,9 million d’euros, au travers de différentes sociétés de production.

Une de ses réalisations phare est une centrale de 365 kWc au-dessus des voies d’autoroute à Freiburg (voir photo ci-contre). 

 

Une coopération citoyenne transfrontalière

Les démarches de ces deux coopératives sont si proche qu’elles devaient s’unir. C’est chose faite avec ce projet « Zusamme ! » (littéralement « Ensemble » en allemanisch, la langue hybride parlée dans cette région frontalière) qui a permis d'installer quatre nouvelles installations photovoltaïques de 100 kWc, soit 2 600 m2 de panneaux sur les toits de bâtiments industriels de Colmar (précisément trois sur Colmar, un à Wintzenhein). Ces toitures en sheds crées par l’industrie textile sont bien orientées mais demandent plus de travail de mise en œuvre que des toitures simples. On en trouve encore de nombreux exemple dans le Haut-Rhin.

 

Ce projet, premier exemple de coopération citoyenne, coûte environ 800 000 €. Pour le financer, les coopérateurs ont mis en commun leur investissement afin de rassembler le capital initial qui garantie la maîtrise citoyenne du projet. Fesa à contribué à hauteur de 50%, la coopérative alsacienne a pu rassembler 10% et le reste (40%) a été apporté par Énergie Partagée Investissement.

La Région Alsace a également largement contribué au projet en allouant 120 000 euros de subventions.

 

"Ce partenariat entre citoyens français et allemands pour construire des toitures solaires est une grande première dans la région. 
Nous sommes fiers d'avoir pu prendre part à cette aventure, et espérons pouvoir initier d'autres projets transfrontaliers citoyens. 
Il y a de grandes choses à faire en Alsace !"

 

Georges Audras, porteur du projet. 

 

Un financement 100% citoyen

Énergie Partagée Investissement investit dans ces projets pour qu’ils restent maîtrisés à 100% par des citoyens. Chacun peut maintenant, partout en France, soutenir ce projet Zusamme ! et devenir co-producteur de l’énergie solaire produite ! Le reste du projet est financé par la banque éthique La Nef, pour en faire un projet pleinement citoyen et solidaire.

L’installation a été réalisée par un professionnel de la région qui utilise des modules photovoltaïques d’origine européenne, afin d’éviter les émissions de CO2 liés à l’importation des panneaux du bout du monde et soutenir la filière européenne.

Les centrales ont commencé à produire de l'électricité au mois de mars 2015.

Soutenez ce projet en souscrivant maintenant à Énergie Partagée et permettez à d'autres projets de ce genre d'émerger partout en France et près de chez vous !

Contact

Georges Audras

 

 

Georges Audras

g.audras@energies-partagees-alsace.coop