ForestEner Quaix-en-Chartreuse

La commune iséroise de Quaix-en-Chartreuse a fait appel à Forestener, dont Énergie Partagée est co-fondatrice et actionnaire, pour s’équiper d’un petit réseau de chaleur au bois-énergie.

Le projet

Eddie Chinal vignette ronde« Du bois-énergie pour chauffer les bâtiments d’un village situé dans le Parc Naturel Régional de Chartreuse : quoi de plus logique ? On allie énergie renouvelable, réduction des émissions de gaz à effet de serre et économie locale, en totale cohérence avec la démarche Tepos du territoire. Atout supplémentaire : une dynamique citoyenne (sur financement et gouvernance) animée par Energ'Y Citoyennes, société citoyenne locale active sur le solaire PV qui se diversifie ainsi sur la chaleur renouvelable ! »

Eddie Chinal, gérant de ForestEner

 

Les chiffres clés de ForestEner Quaix-en-Chartreuse

Puissance : 200 kW

Production : 275 MWh

Budget : 270 000 €

Investissement d’Énergie Partagée : au-delà de la participation d’Énergie Partagée au capital de ForestEner, nous avons apporté spécifiquement 100 000 € en compte courant d’associé pour pré-financer le projet en attente d’un prêt bancaire sur tout ou partie de ce montant.

 

Répliquer le modèle ForestEner Lucinges

En septembre 2018, nous inaugurions le tout premier réseau de chaleur communal citoyen de France (en délégation de service public), à Lucinges en Haute-Savoie. C’était la première réalisation de la SAS ForestEner, créée de concert par Énergie Partagée, Enercoop Rhône-Alpes et deux spécialistes du bois-énergie : le bureau d’études éepos et le fabriquant de chaudières bois Hargassner – sans oublier la commune de Lucinges, collectivité à l’impulsion du projet et présente au capital de Forestener.

ForestEner Lucinges preparation puzzle energie citoyenne 1024px web

2019 est l’année d’amorçage de la réplication du modèle testé en Haute-Savoie. Et c’est à Quaix-en-Chartreuse, ainsi qu’à Sassenage, deux communes de l’agglomération grenobloise, que ça se passe !

Quaix-en-Chartreuse a choisi de contractualiser avec ForestEner, via un marché de fourniture de chaleur. ForestEner est ainsi chargée de concevoir, installer la chaufferie et le réseau de chaleur, et de les exploiter pendant 20 ans, ainsi que de financer le projet en faisant largement appel à l’épargne citoyenne.

 

Un partenariat qui met les citoyens au centre

Grenoble Alpes Métropole soutenait déjà la coopérative Energ’Y Citoyennes et son initiative Solaire d’ici (co-financée par Énergie Partagée) visant à installer 1 MWc de toitures solaires dans la métropole.

EnergY Citoyennes En 2019 voyons plus grand

Désormais, élargissant son champ d’intervention à une deuxième forme d’énergie renouvelable, Energ’Y Citoyennes est entrée au capital de ForestEner, de même que les communes de Quaix-en-Chartreuse et Sassenage, Grenoble Alpes Métropole et le PNR de Chartreuse. Les citoyens et les collectivités locales sont donc acteurs au premier chef du projet. La coopérative assure l’animation et la mobilisation citoyenne locales, y compris pour collecter l’épargne des actionnaires de l’agglomération grenobloise.

Le projet ForestEner Quaix-en-Chartreuse bénéficie de subventions de l’ADEME et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour un total cumulé de 178 830 €.

 

Chauffer au bois local les bâtiments communaux

La commune de Quaix-en-Chartreuse était déjà engagée dans plusieurs dynamiques locales de développement du territoire (Tepos du PNR, Schéma directeur de l’énergie de la Métropole Grenobloise).

Les élus se sont lancés dans ce nouveau projet avec un double objectif : remplacer les énergies fossiles et fissiles utilisées actuellement pour le chauffage par le bois énergie, énergie locale et renouvelable, mais aussi inscrire ce projet dans une dynamique citoyenne partagée.

ForestEner Lucinges main Melodie plaquettes bois 1024px web

La commune disposait déjà de deux chaudières bois pour chauffer son groupe scolaire (y compris la crèche et les salles périscolaires) et des logements.

Avec ForestEner, elle met en place un petit réseau de chaleur pour desservir  la mairie, l’ancien presbytère, la salle polyvalente et un bâtiment qui accueillait l’ancienne Communauté de communes du Balcon Sud de la Chartreuse (désormais fusionnée avec Grenoble Alpes Métropole) ; ForestEner a également raccordé deux maisons individuelles à proximité immédiate.

Jusque-là, la mairie et l’ancien presbytère de Quaix-en-Chartreuse étaient chauffés à l’électricité, tandis que la salle polyvalente était équipée d’une chaudière au fioul. C’est cette chaudière que ForestEner remplace par une chaudière à granulés de bois de 200 kW. Le réseau de chaleur enterré, long de 180 mètres, distribuera la chaleur produite par la chaudière bois, alimentée en granulés produits par une scierie implantée dans le Grésivaudan, à 40 km.

Chaque année, Forestener fournira ainsi 275 MWh de chaleur ce qui représente l’équivalent de 27 000 litres de fioul économisés !

La réalisation du projet aura duré moins de deux ans, de l’étude de faisabilité début 2018 en passant par la décision de la commune de lancer le projet au printemps 2018, jusqu’à la mise en service en septembre 2019 pour la saison de chauffe de la fin d’année.

RC Quaix 1 768x440